Tranches de Vie

Cette rubrique est faite pour vous si vous souhaitez vous exprimer sur une expérience vévue suite à une séance d'accompagnement - harmonisation ou suite à un atelier.
L'occasion pour vous de déposer là où vous en êtes, de voir le chemin parcouru et aussi partager votre expérience qui peut être ressourçante pour les lecteurs/auditeurs

Je vous remercie pour vos témoignages qui me donnent la force et la joie de continuer!

Si vous êtes membre du site et que vous souhaitez ajouter un article c'est ici !
Sinon vous pouvez directement envoyer votre texte par mail : karineseban.larbredeviesonore@orange.fr

 

 

  • Témoignage d'Armelle - Accompagnement Numen Process

    Numen process avec Karine SEBAN                             janv. 24

    Témoignage d’Armelle :


    Qu'est-ce qui m’a amené à faire ce soin ?

    Déc 23 une grosse colère de mon conjoint, ou plutôt un pétage de plomb me fait comme un choc.

    Ce n’est pas la 1ère fois mais là, il y a quelque chose en moi qui dit NON, ça suffit.

    Une voix intérieure qui me dit : « mais qu’elle valeur te donnes-tu donc pour accepter de ne pas être respectée de la sorte ?????? »

    D’habitude je laisse passer, en lui trouvant des excuses : il est fatigué, y-a qqe chose qui s’est mal passé au boulot…. Mais là : c’est comme si un seuil avait franchi, comme si c’était la fois de trop.

    Et les pensées suivantes me traversent : « Mais comment peut-il m’aimer pour me parler de la sorte ?

    Ah je suis égoïste, je ne pense qu’à moi ? Après tout ce que j’ai fait pour toi comment peux-tu dire cela ? »

    Je ne comprends pas, ça me dépasse. Au départ je crois que ça ne m’affecte pas mais en fait qqe chose est touché en moi.

    J’en viens à douter sérieusement de la pérennité de notre couple.

    Et il remet cela d’une autre façon très peu de temps après, après une parole de ma part qu’il n’a manifestement pas aimé.

    Et à ce moment-là je ressens qu’en fait on n’arrive plus à communiquer correctement, j’en viens de plus en plus à appréhender comment il va réagir si je lui dis telle ou telle chose, je prépare mes mots à l’avance (bonjour la spontanéité !!) mais ça ne marche même pas.

    Mais où en est-on arrivé ? quel gâchis !!

    Et le doute que nous puissions rester ensemble me vient. C’est horrible, flippant …

    Et de jour en jour je plonge. Mon moral est en berne. Je ne vois pas d’issue.

    Je suis incapable d’aller chercher de l’aide auprès d’amies ou de personnes référentes autour de moi.

    C’est comme si je devais faire ce chemin d’aller toucher comme un fond.

    Ce fond s’avèrera être l’acception de la fin possible de notre couple.

    Et quand j’ai accepté, à ce moment là seulement j’ai pu rebondir, j’ai pu aller chercher de l’aide.

    Je ne savais toujours pas vers quoi j’allais mais fallait que je me prenne en main.

    Fallait que j’aille voir ce qui se passait là pour moi, pour nous. Et s’il y avait une possibilité de renverser la vapeur, fallait essayer. La flamme n’était pas encore éteinte, je le ressentais alors s’il y avait une chance de la raviver fallait la tenter.

     Et puis ce n’était pas toute seule que j’allais y parvenir. Nous étions 2 ds l’affaire ! J’ai réussi à trouver qqes mot pour poser ses choses avec mon conjoint mais c’était loin d’être facile. .

    Que si on en était là ce n’était la faute de l’un d’entre nous mais des 2. Car dans une relation il y a 2 bouts .

    Qu’il fallait que l’on cherche des solutions , et tous les 2 et que moi là j’étais perdue. Que je pensais qu’il nous fallait une tierce personne pour y voir plus clair et aussi et surtout faire des choses ensemble .ça faisait tellement longtemps que l’on ne faisait plus vraiment de choses ensemble ou si peu ! Une relation ça s’entretient.

    Qqes jours ont passés, il n’a pas bougé.

    Alors on a planifié 2, 3 trucs . C’était déjà un bon pas mais pour moi pas suffisant.

    J’ai proposé :   - un stage de CNV : refus catégorique de sa part.

    • Un rdv avec une psychologue de couple : pas de non mais pas de oui non plus !!
    • Bon ben fallait qd même que ça vienne aussi de lui, mon objectif n’est pas de forcer la main mais qu’il comprenne l’importance et surtout l’urgence de la chose !

    Mais je ne suis pas certaine qu’il perçoive la gravité de la situation comme moi !

     

    Et j’ai pris contact avec Karine pour une séance de numen process car j’ai confiance en elle et au processus .

    Je n’avais rien à perdre et voici ce qui s’est passé :

    La qualité d’écoute de Karine m’a permis de poser la situation et tout ce qui me traversait intérieurement avec celle-ci.

    Les différents outils dont elle dispose balisent, amènent un éclairage.

    Elle a perçu que certaines choses, certains champs énergétiques n’étaient pas alignés en moi.

    Avec mon accord elle a agi. Je me suis sentie déstabilisée corporellement avec comme un peu l’impression d’être sur un bateau sur une mer calme, l’impression de tanguer très légèrement !!

    Après avoir évoqué plein de choses, elle m’a demandé : là maintenant, sur quoi voudrais-tu faire le numen process ?

    Et ce qui s’est présenté ça a été :la parole , l’importance de la parole , du sens des mots !

    Quel est l’objet qui caractériserait cela ? et ce qui est venu : une bouche rouge.

    Je n’ai pas cherché à comprendre, j’ai accueilli . j’ai été étonnée mais j’ai accueilli.

    Dans cette séance il a été question des places de l’enfant , de la mère , de la femme en moi.

    J’ai perçu que l’enfant y tenait une place trop importante et que celle de la femme n’était pas non plus adéquate.

    Le processus a remis tous les 3 à leur place .

    Et j’ai vraiment perçu dans mes trippes que l’enfant se sentant en sécurité avec la mère , cela redonnait sa place à la femme.

    En d’autres termes que la mère en moi pouvait prendre soin de mon enfant blessé ou apeuré, et qu’il se sentait sécurisé . Et j’ai ressenti la femme se déployer.

    Bon quand la séance s’est finie j’étais bien fatiguée et la sensation de tangage était toujours là ! légère mais réelle ce qui ne m’a pas gêné pour conduire ou autre ensuite. Le phénomène n’était plus là au réveil le lendemain.

    Les jours qui ont suivi j’ai pris conscience des situations dans lesquelles l’enfant blessé en moi à l’âge de 4 ans réagissait toujours à 60 ans passés.

    Que ses situations le mettaient dans l’insécurité mais que maintenant je sais que la mère en moi est là pour le rassurer. Il n’est plus seul et lui le sait aussi.

    Ce n’est pas qu’une compréhension intellectuelle, c’est bien plus que cela, c’est comme si ça avait pris corps en moi.

    Je vais bien voir dans les semaines et les mois à venir comment je vais agir dans des situations identiques, mais je suis très confiante et impressionnée du chemin parcouru durant cette séance de numen process.

    Merci Karine pour ce soin.

    Merci pour ta bienveillance et ton professionnalisme

Bonjour à tous !
Bienvenue et bonne visite, je suis à votre écoute pour toute demande de renseignements pour les accompagnements individuels bien-être et la psychophonie!
Les consultations ont lieu à Plouguerneau en semaine et le jeudi à Plougastel-Daoulas

Retrouvez les prochains évènements sur mon agenda,
La dernière Lettre d'Actualités est en ligne
ici !


Concernant les cycles de formation en chant vibratoire, les groupes sont en cours de constitution,

les personnes intéressées sont donc invitées à prendre contact par téléphone au 06 37 59 25 79.
Le programme, planning, tarif est envoyé par mail sur simple demande, infos sur l'agenda